La pirogue

Nom du bateau : Tusitala*
Inspiré des pirogues polynésiennes et dessiné en collaboration avec les architectes du chantier breton « Structures », le prototype mesure sept mètres de long. Il a été construit par Liz elle-même, aidée de Sébastien Dechaume, au chantier Vianney Ancellin. Conçue en carbone, afin d’allier légèreté, rigidité et robustesse, cette pirogue innovante et multi-fonctions a dû être adaptée aux besoins spécifiques de la navigatrice Papoue. En effet, celle-ci ne quittera jamais son embarcation durant toute la traversée. Elle pourra donc s’y asseoir ou s’y tenir debout afin de ramer et s’y allonger pour dormir.

* « conteur d’histoire » en langue samoane 

Un point sur le chantier…
Sortie du moule mi-juillet, la pirogue prend forme. La coque centrale est désormais terminée. Une fois les bras de liaison et le flotteur finalisés, Liz pourra alors s’exercer aux premiers tests grandeur nature ! « La pirogue sera en configuration de course fin septembre », précise la navigatrice, qui a pu, en attendant, s’entraîner sur une pirogue plus petite. Avec son coach, Arnaud Samson, elle passe ainsi des heures sur l’eau, mais aussi en salle de musculation, pour préparer son corps à l’effort qu’il devra « encaisser » durant la traversée… Son incroyable défi est à ce prix !

 

Une réflexion au sujet de « La pirogue »

Laisser un commentaire